webleads-tracker

Fermer

Je souhaite devenir exposant à la Paris Healthcare Week

Evénement professionnel majeur de tout l’écosystème de santé, la Paris Healthcare Week vous propose 3 jours d’interactions entre les acteurs des secteurs sanitaires et médico-social.

Accéder au formulaire de participation

Paris Healthcare Week – 29 – 31 mai 2018 – Porte de Versailles – Pavillon 1

Vous êtes en train de lire :

Vivre une action de sauvetage au combat

Vivre une action de sauvetage au combat

Le sauvetage au combat

Lors d’une blessure au combat, la survie se joue dans les dix premières minutes. Chaque soldat est donc formé aux gestes de premiers secours, appelés, dans l’armée, sauvetage au combat. Ce sauvetage au combat a été mis au point par le service de santé des armées et il est enseigné au sein des armées sous sa direction. En réponse aux attaques terroristes, ces principes sont aujourd’hui aussi enseignés dans le monde civil. Tout au long de la Paris Healthcare Week, le service de santé de l’armée (SSA) réalisera des démonstrations spécifiques de ce type d’action sur le terrain.

 

3D-SC1 : Le serious game de sauvetage au combat

Le 3D-SC1 est un outil de simulation virtuelle en 3D permettant aux personnels soignants du Service de santé des armées de se former et de s’entrainer au sauvetage au combat de premier niveau. En complément de la formation pratique, ce serious game plonge le participant pendant 15 à 20 minutes dans un environnement virtuel 3D en temps réel.
Simulation d’attaque, mort d’un soldat, prise en chargé d’un blessé grave et d’un blesser léger, les participants sont confrontés à des situations retrouvées en théâtres de guerre.
Toutes les phases de l’intervention sont simulées : situation tactique, prise en charge, triage des blessés, gestes de secours sont simulées et évaluées. Une expérience unique pour le participant qui s’entraine, se forme et de se perfectionne en temps réel à la gestion des blessés au combat.

Plus d’information ici

Découvrez ce qu’est le Plyo

©Photos Service santé des armées

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Du 21 au 25 mai 2012 s’est déroulé un exercice « MEDICHOS » à Chamonix. Le but de cet exercice était de mettre en situation d’effort et en état de stress des médecins et des infirmiers militaires : dit de l’avant. Ils devaient garder leur facultés d’analyses et de diagnostics dans une zone hostile.
©Photos DICOD